Spiritualité et Communication NonViolente (CNV)

Citations de Marshall B. Rosenberg

· CNV,non-violence,Spiritualité,Vivre

C'est dans une approche non-dogmatique du vivant, pratiqué par certains courants bouddhistes, que j'ai cessé de me sentir seule dans ma quête de vie dans la NonViolence. Ce n'est que plus tard, que j'ai découvert la CNV. Approche qui me semblait bien technique, parfois artificielle. Comme toutes les techniques, lorsqu'elles ne s'appuient pas en profondeur, sur la philosophie de leur créateur.

On me dit dans l'oreillette, que les rapports dominants-dominés, à la source de cette violence ordinaire, appartiennent déjà à l'histoire sur un certain plan. C'est encourageant! J'observe aussi qu'il existe aussi une autre réalité dans nos vies quotidiennes.

C'est pourquoi je partage ici avec toi, des citations de Marshall B. Rosenberg, issues du livre "Les bases spirituelles de la Communication NonViolente", paru aux éditions Jouvence.

Je me suis régalée à lire ce livre, tellement en phase avec ma compréhension du sujet. Chaudoudou, inspirant et challenging!

"Pour aboutir au genre de monde dans lequel j'aimerais vivre, il faudra des changements sociaux radicaux, mais ces changements, sans doute, n'auront lieu que si les personnes qui s'y emploient partent d'une spiritualité différente de celle qui est à l'origine des problèmes que nous connaissons actuellement. Ainsi, notre formation est conçue pour aider les gens à s'assurer que la spiritualité qui les guide est une spiritualité qu'ils ont choisie, et non le fruit du conditionnement de leur culture, et qu'ils entreprennent de créer le changement social en s'appuyant sur cette spiritualité-là."

"La spiritualité et l'amour se manifeste davantage dans nos actes que dans nos sentiments."

"Ce qui nous apporte notre plus grande joie c'est de nous relier à la vie, en contribuant à notre propre bien-être et à celui des autres."

"Pratiquer sa spiritualité, c'est passer à l'action."

"Pour moi faire le don de soi signifie exprimer avec honnêteté ce qui est vivant en nous dans l'instant présent... Si nous voulons vivre en paix et en harmonie, si nous voulons prendre plaisir à contribuer au bien-être de l'autre nous avons besoin de savoir ce qui est vivant en lui."

"Le jugement, qui définit ce qui est bien ou mal, est l'un des schémas de pensées les plus difficiles à éliminer."

"Lorsque nous sommes réellement en lien avec la divinité qui est en chacun de nous, nous prenons plaisir à contribuer au bien-être des autres plus que tout au monde. La spiritualité est un espace dans lequel la violence est impossible."

"La violence vient de notre éducation, et non de notre nature."

"J'essaie de rester conscient de ces conditionnements culturels, qui me conduisent à adopter des comportements qui ne sont pas vraiment dans mon intérêt, à agir sous l'influence de mon ego plutôt que sous celle de mon lien avec l'énergie divine."

""Qu'est-ce qui est vivant en moi, qu'est-ce qui est vivant en toi?" est une question que les gens se posent partout dans le monde lorsqu'ils se rencontrent "comment allez-vous?" malheureusement, si la plupart des gens pose la question, très peu savent vraiment comment y répondre parce que nous n'avons pas été éduqué dans un langage de vie."

"Ce sont nos besoins qui sont la cause de sentiments, non le comportement des autres."

"On a toujours appris aux gens à bien s'intégrer dans des structures dominatrices afin qu'il soit obéissants et soumis à l'autorité. Vous voyez, on ne fait pas un bon esclave quand on est relié à ses besoins."

"La punition est un jeu où tout le monde perd."

"La communication non-violente a pour but de créer des relations dans lesquelles chacun agit pour l'autre par compassion, sous l'inspiration de l'énergie divine et dans le but de servir la vie. Non pas par peur de la punition, ou dans l'espoir d'une récompense, mais en raison de la joie naturelle que nous ressentons à contribuer au bien-être de chacun."

"Chaque fois que quelqu'un fait quelque chose pour nous par culpabilité, par honte, par devoir ou obligation, par crainte de la punition (...) nous finissons par le payer."

"Vous éprouvez de la joie si votre unique motivation et de contribuer à embellir la vie."

"Nous avons été éduqués de manière à nous intégrer dans des structures où une poignée de personnes domine une majorité d'autres. Nous avons appris à prêter la plus grande attention à ce que les autres - tout particulièrement les autorités - pensent de nous. Nous savons que si elles nous jugent mauvais, méchant, incompétent, stupide, fainéant, égoïste, des mesures seront prises contre nous. Si nous portons l'étiquette de gentils ou méchants enfants, bons ou mauvais employés, nous serons tantôt récompensés, tantôt sanctionnés. Nous n'avons donc pas été éduqué à porter notre attention sur ce qui vit en nous et sur ce qui embellirait la vie."

"Il faut parfois du temps pour entrer en relation."

"Je pense que le besoin d'embellir la vie est l'un des plus fondamentaux et des plus forts que nous ayons tous. Une autre manière de le formuler serait de dire que nous avons besoin d'agir à partir de l'énergie divine qui est en nous."

"Je sais que je suis animé par l'énergie divine lorsque je suis capable d'apprécier une critique autant qu'un remerciement."

"Il est souvent arrivé que les participants aux formations, aux quatre coins du monde, m'expliquent que le processus dit essentiellement la même chose que leur religion."

"La spiritualité qui a du sens pour moi est celle qui nous donne une immense joie à contribuer à la vie, et non celle qui nous invite simplement à nous asseoir et à méditer, même si la méditation apporte beaucoup."

"J'aimerais voir les gens agir et créé le monde dans lequel ils veulent vivre."

"Il est important de voir que la spiritualité est au cœur de la CNV, et de garder cela à l'esprit quand on apprend les étapes du processus. L'art de vivre que j'essaie d'enseigner est véritablement une pratique spirituelle."

Que ces phrases t'inspirent des pensées, des paroles et des actes dans ta vie quotidienne.

Anne MARIE

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK