Revenir au site

Un moment de RIEN

Une habitude vitale ! (photo : Alexa Fotos)

· Suggestions,Vivre,Habitude,Expérience,S'OuvrirASoi

"Les vacances ce n'est pas RIEN FAIRE!" me disait ma mère lorsque j'étais enfant. Ce n'est pas faux. En même temps, vacances ou pas, vivre c'est aussi régulièrement ne rien faire, car nous en avons tous besoin, c'est vital.

Qu'est-ce qu'expérimenter le "RIEN" ?

C'est consacrer 10 minutes (ou 5 si l'on n'en trouve pas 10!) à ne rien faire... être présent à la vie qui circule en toi, à ton environnement, sans attente particulière. C'est observer ce qui se passe pendant, après. Est-ce que cela te plait ? Ressens-tu un inconfort ? De la fatigue ? Les réponses seront variées pour chaque personne et différente chaque jour pour la même personne.

Ce n'est pas inutile, c'est même indispensable. En faire une habitude est la première étape, qui ouvre un monde de possibles dans ton quotidien. Cet espace de connexion intérieur, qu'il soit confortable ou non, est un pré-requis pour développer joie de vivre, harmonie relationnelle et estime de soi au fil des jours.... Également pour écouter son cœur. Cette boussole intérieure s'exprime tout le temps... et nos modes de vie emplie de "faire" et "à faire" la rend souvent inaudible.

Nous ne sommes pas des machines!

Par éducation, contrainte familiale ou professionnelle, conditionnement culturel, nous sommes habitués à faire, à délivrer un résultat en toute chose.... y compris la méditation qui se développe pour des raisons parfois contre-nature. L'être humain n'est pas une machine, il a besoin d'espace de rien pour être, pour accueillir son élan de vie. Notre culture semble nous dire le contraire, même les emplois du temps des enfants en témoignent !

Les principaux freins à la pratique du "rien" sont la culpabilité, la dévalorisation de soi avec la croyance que les gens "normaux" ("ceux qui réussissent"!) n'ont pas besoin de ça, ou encore la peur du vide... ou de faire face à soi-même. Pour couronner le tout, ce qui est "rien" pour l'un ne l'est pas forcément pour l'autre. Donc pas de réponse universelle sur la définition du "rien", impossible de se reposer sur la recommandation de l'expert!

Par exemple, si je décide de me masser le visage :

  1. je laisse aller mes mains où elles veulent, à l'écoute de mes sensations, je me connecte à ma personne et à l'état de mon être du moment
  2. j'applique avec concentration, dans le bon ordre, le protocole d'auto-massage d'un professeur dont les études scientifiques ont validées que cette pratique quotidienne réduit mes rides de X% à l'âge de 75 ans

Je comprends que cette exemple te fasse rire! Le truc est que le même phénomène se reproduit pour tout. Là c'est inquiétant.

Des idées pour oser le RIEN

Expérimenter est la seule bonne option. Expérimenter c'est vivre quelque chose d'inhabituel, et observer avec curiosité ce qui se passe ou pas. Faire ensuite tes propres conclusions sur ton envie ou non de recommencer.

Exemple de moments de "rien" :

- au sens littéral : laisse vagabonder tes pensées où elles veulent, regarde par la fenêtre ou la rue, assis.e à la terrasse d'un café,

- activités méditatives basées sur le souffle, l'accompagnement d'une voix (la mienne est par ici !), d'une musique tranquille,

- sentir une par une les épices de ta cuisine (pour les cuisiniers qui ont l'étagère qui va bien!),

- poser tes mains sur toutes les parties de ton corps, une par une tranquillement,

- sautiller sur place si le cœur t'en dit,

- mettre la musique à fond, prendre une banane pour micro, chanter et danser en imaginant que tu es sur scène, dans le corps d'une star que tu adores,

Tout est possible!

Ce qui peut t'aider, c'est d'inscrire ce moment dans une routine existante, comme par exemple avant ou après le brossage de tes dents, ta douche, ton café... Il peut être aussi favorable de prévenir ton entourage et de t'isoler dans une pièce si tu vis en famille.

... très gratifiant à l'arrivée!

Il y a ce que tu vis durant ces 10 minutes ou ce que tu peux constater juste après. Autant te dire que si c'est très désagréable, mieux vaut ne pas recommencer et tenter autre chose! Si c'est intriguant ou agréable, cela vaut le coup de réitérer.

10 minutes de "rien' par jour, est une opération qui paradoxalement, s'avère très "rentable". Pas -directement- en euros! Plutôt en capital vie. C'est ouvrir un domaine de possibles dès les premiers jours de pratique. Plus de calme, de tranquillité, de capacité à se sentir vivant dans l'instant.

Deux exemples, sur lesquels je reçois de nombreux témoignages. Grâce à cette pratique de 10 petites minutes par jour :

  • une jeune maman m'a confié s'être sentie plus présente à ses enfants lors d'une balade dans un parc. Cette balade elle est déjà habituée à faire, parce que c'est bon pour ses enfants, sans grande envie personnelle. Peut-être que cette situation d'un truc que tu fais sans grand plaisir pour de bonnes raisons t'interpelle ?
  • cet espace intérieur, c'est aussi ouvrir, en toute situation plusieurs possibilités et ta capacité à décider ce qui est le mieux pour toi à ce moment là, plutôt que de réagir, en mode pilote automatique, comme si une seule réponse était possible.

Aimée

Créatrice de PSdeToi

Pour être informé.e des nouveaux articles sur ce blog et recevoir les infos de PSdeToi (et c'est tout, promis!), je t'invite à inscrire ton mail ci-dessous.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK